top of page

Nicolas Coutable

33 ans, Finistère

Artiste photographe depuis 2010, j'explore le monde pour questionner notre rapport au paysage et révéler notre impact sur la nature. Mes travaux m'ont amené en résidence en Amérique du Sud, puis à collaborer avec de grandes institutions comme la Biennale d'Art de Lyon et la Capitale Verte Européenne.

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Instagram
DSC_0745.jpg

Biographie

Nicolas Coutable a débuté sa carrière artistique en 2010, avec l’exploration de friches industrielles dans le nord de la France. Il a vu en ces déchets de l’activité humaine des traces, de véritables stigmates laissés dans nos paysages.

A la suite d'un voyage photographique en Norvège (2014), l’artiste entreprend une série de résidences artistiques en Amérique du Sud (2015-2018), au côté de l’artiste plasticien Laurent Chiffoleau. En Argentine, en Colombie et au Nicaragua, Nicolas Coutable travaille la question des flux et de leur pouvoir de transformation des paysages, donnant naissance au concept de Flux Organicistes : un regard singulier et novateur sur l'anthropocène.

Après des expositions à Dunkerque, Paris, Budapest et Bordeaux, le photographe réside aux anciennes Usines Fagor de Lyon (2016-2022) où il porte un nouveau volet de son travail consacré aux friches, en collaboration avec la Ville de Lyon (7e arr.) le festival Nuits Sonores et la Biennale d'art de Lyon.

Nicolas participe en 2020 à l’exposition collective Regards sur nos Restes aux Halles du Faubourg, dans le cadre du festival À l'École de l'Anthropocène (Lyon, janvier et février 2020).

En 2022 à La Plateforme, il présente pour la première fois Paysages Pluriels, en partenariat avec la Ville de Grenoble : une exposition personnelle portée par la Capitale Verte Européenne et en collaboration avec la Maison Gutenberg (déc. 2022 - fév. 2023). Cet accrochage de grande envergure, avec plus de 40 photographies dont des très grands formats, est alors visitée par plus de 2.600 personnes. L'exposition profite d'un excellent retour critique dans la presse.

En 2024, Nicolas travaille de nouveaux projets cette fois avec l'association douaisienne Les deux Tortues, pour proposer une exposition Evasion à des publics empêchés ou isolés. Il poursuit également son travail pour Paysages Pluriels et proposera en 2025 une exposition collective dont il est le commissaire, à la Halle de Saint-Aubin-sur-Mer du 07/06 au 06/07. Un projet ambitieux coconstruit avec la collaboration du Frac Normandie et le soutien du laboratoire photo Impression Panoramique

bottom of page